Rôles et objectifs

Par ses activités de formation et de recherche, le BTEC est en mesure de jouer trois rôles principaux :

1) Le BTEC contribue à la formation régulière des étudiantes et étudiants en sciences infirmières des 1er, 2e et 3e cycles, ainsi qu’à la formation continue des infirmières et infirmiers, des gestionnaires et des intervenantes et intervenants communautaires concernés.

Les étudiantes et étudiants du BTEC seront appelés à répondre à des préoccupations cliniques et de gestion en répertoriant, analysant, synthétisant et en évaluant les résultats de recherche susceptibles d’améliorer la pratique professionnelle. Pour ce faire, ces dernières et derniers doivent au préalable acquérir diverses habiletés concernant:

- la recherche documentaire informatisée;

- l’analyse critique des devis de recherche;

- le transfert et l’utilisation des résultats probants.

 

L’acquisition de ces habiletés requiert temps et connaissances, ce que le BTEC peut leur offrir.

2) Le BTEC assure un courtage de connaissances en mettant en relation les milieux de recherche et de pratique.

Au sein du BTEC, les infirmières et infirmiers et les gestionnaires aux prises avec des préoccupations d’ordre professionnel (clinique et de gestion) agissent à titre de premiers informateurs de situations problématiques. La formulation de questions, de problèmes ou de préoccupations par ces infirmières et infirmiers constitue le point de départ du processus de transfert et d’échange de connaissances (TEC). Puis, une infirmière ou un infirmier du milieu d'où provient la préoccupation est choisi comme membre de liaison. Une série d’échanges entre le milieu de pratique et le personnel du BTEC est alors amorcée. Si l’interrogation ne trouve pas d’écho dans la documentation scientifique, une deuxième zone d’échanges entre le milieu de recherche et le BTEC devient nécessaire.

3) Le BTEC joue un rôle de soutien-conseil dans le transfert et l’échange de connaissances auprès de divers gestionnaires et professionnelles et professionnels de la santé.

À l’écoute des préoccupations des milieux, le BTEC devient un outil profitable pour l’amélioration de la pratique professionnelle.

 

 

 

Les objectifs à court, moyen et long termes

L’objectif à court terme du BTEC consiste à renforcer les compétences actuelles et futures des infirmières et infirmiers et des gestionnaires en ce qui concerne l’utilisation de résultats de recherche (cliniques et de gestion).

À moyen terme, le BTEC entend promouvoir et soutenir l’émergence d’une pratique infirmière et de gestion informée par des résultats probants de recherche.

À plus long terme, le BTEC vise à contribuer à l’amélioration de la santé de la population québécoise.

Dernière modification: 31 Mai 2011
Les principales retombées

Les principales retombées pour les professionnelles et professionnels de la santé et pour les gestionnaires sont de nature tangible. Elles touchent surtout le soutien et la mise à jour de leurs connaissances...

En savoir plus

Le BTEC et son origine

L'intégration de faits scientifiques à l'intervention est devenue un critère de qualité pour la pratique professionnelle...

En savoir plus

Faculté des sciences infirmières | Pavillon Ferdinand-Vandry | 1050, avenue de la Médecine | local 3645 | Université Laval Québec (Québec) Canada | G1V 0A6

Téléphone : 418 656-3356 | Télécopieur : 418 656-7747 | Courriel: btec@fsi.ulaval.ca